SUISSE/NIGERIA

Le gouvernement suisse a conclu un accord avec le Nigéria pour lui restituer 321 millions de dollars récupérés des comptes bancaires de Abba Abacha, fils du défunt dictateur Sani Abacha.

Le gouvernement suisse a conclu un accord avec le Nigéria pour lui restituer 321 millions de dollars récupérés des comptes bancaires de Abba Abacha, fils du défunt dictateur Sani Abacha.

La Banque mondiale a été partie prenante dans cette opération qui va permettre que les fonds restitués soient utilisés dans des projets en faveur des populations les plus démunies. Le président Buhari peut se féliciter de ce succès, lui qui a fait de la lutte contre la corruption et le détournement de deniers publics son cheval de bataille.

Le dictateur Sani Abacha qui a sévi au Nigéria pendant 5 ans(1993-1998) a volé 4 milliards de dollars à l’Etat et au peuple nigérians. La Suisse a déjà recouvré 700 millions de ce pactole scandaleux.

Mais il reste encore beaucoup à faire, notamment aux USA où 480 millions de dollars sont saisis et ne sont pas encore restitués à cause de problèmes judiciaires.

La persévérance du gouvernement nigérian est payante et devrait inspirer tous les états africains victimes de pilleurs sans scrupules qui vident les caisses de l’Etat et privent les citoyens de ressources importantes pour le développement national.

Date 06/12/2017